Archive by Author

La bande dessinée : quelle lecture, quelle culture ? Étude dirigée par Benoît Berthou

9 Fév

etudes La Bande dessinée : quelle lecture, quelle culture ? est l’aboutissement d’un travail de près d’un an et demi, comprenant des textes rédigés par Benoît Berthou (directeur d’ouvrage), Jean-Philippe Martin, Christophe Evans, Sylvain Aquatias, Éric Maigret et Xavier Guilbert. Il se base sur la première étude de fond sur les lecteurs de bande dessinée commanditée par le Ministère de la culture et la Bibliothèque Publique d’Information du Centre Georges Pompidou. Cette étude est disponible en ligne gratuitement.

Médiathèque du Pays de Thann : rencontre avec l’auteure Anne Teuf

5 Fév

FinneleEn partenariat avec la Médiathèque du Pays de Thann, la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin organise le vendredi 13 février, une rencontre-dédicaces avec Anne Teuf auteure de l’album Finnele. Ce moment d’échange débutera à 17h. En espérant vous y voire nombreux !

Faisons plus ample connaissance avec l’album Finnele, édité chez Delcourt.

Oberaspach (aujourd’hui Aspach-le-Haut dans le Haut-Rhin), fin juillet 1914. Agée de 8 ans, Finnele vit au sein d’une famille stricte, mais aimante, dans un village préoccupé par la moisson à venir. Mais la vie paisible de ce village alsacien, allemand depuis 1870, va être bouleversée par la guerre, qui éclate entre la France et l’Allemagne.  En février 1915, Finnele et sa famille vont fuir la zone des combats, et trouver refuge à Masmünster, rebaptisée Masevaux par les troupes françaises, qui y ont installé leur QG. La vie reprend son cours, malgré les difficultés matérielles, et la séparation avec certains membres de la famille. Finnele va y découvrir une autre langue…

Dans le premier volet de ce roman graphique, Anne Teuf relate la vie de sa grand-mère Joséphine Koehrlen (1906-1994), en y mêlant des éléments fictionnels. Un récit de vie tendre et cruel, dans une période tourmentée de l’Histoire pour l’Alsace, ballotée entre France et Allemagne. En fin d’album, un dossier concis éclairera le lecteur sur la situation de l’Alsace au temps de Finnele.

Découvrez Finnele dans le blog éponyme de l’auteure.

Festival d’Angoulême : demandez le programme !

28 Nov

copyright : Bill Watterson- 9Art+

Après l’affiche toute en spirale et en folie de Willem, pour l’édition 2014 du festival d’Angoulême, découvrez ci-dessus celle de Bill Watterson, président de la 42eme édition, qui se déroulera du 29 janvier au 1er février. Une histoire rocambolesque en 15 cases.

Trouvez ci-joint le programme du festival, dévoilé hier. Avec entre autres la sélection officielle, comprenant 35 albums.

Lou ! Journal intime de Julien Neel

1 Sep

lou

Ces prochains mois, des bandes dessinées font l’objet d’adaptation au cinéma. La plus attendue est sans conteste Lou, journal intime, scénarisé et réalisé par Julien Neel, auteur de Lou, série à succés, publiée chez Glénat. Avec Lola Lasseron, Ludivine Sagnier et Nathalie Baye. Le film sortira sur les écrans le 8 octobre. Découvrez la bande-annonce :

 

A venir également, le 10 septembre, Gemma Bovery d’Anne Fontaine, adapté du roman graphique de l’auteure anglaise Posy Simmonds, édité en France chez Denoël Graphic. Avec en vedette Fabrice Luchini. En attendant le 17décembre, pour les fêtes, la sortie de Benoît Brisefer : les taxis rouges de Manuel Pradal, avec Léopold Huet, Jean Reno et Gérard Jugnot. Adaptation, quand tu nous tiens !

 

 

Erik le Rouge, roi de l’hiver de Soren Mosdal

29 Août

Mosdal

Dansk Comics…

Aux alentours de l’an Mil,  Erik Torvaldson alias Erik le Rouge est le maître d’une petite communauté viking résidant sur les côtes d’une vaste île, au nord de l’Islande. Répondant au nom bucolique du Pays vert, cette île n’est autre que le Groenland, qui connut une implantation scandinave jusqu’au XVe siècle,avant un net refroidissement climatique. Le pouvoir absolu du païen Erik est remis en cause, lorsque son fils Leif,devenu catholique, débarque sur l’île après un séjour en Norvège, accompagné de Thangbrand, prêtre de la Maison royale. Secondé par le sorcier Farsek, Erik le Rouge pourra-t-il s’opposer à son fils qui le déteste depuis l’assassinat de voisins en Islande, et à ce prêtre fanatique souhaitant évangéliser cette ultime terre païenne en terre scandinave?

Etonnant récit qui nous est donné par Soren Mosdal, auteur danois, qui revisite cette saga scandinave écrite au Moyen-âge, aux alentours du XIVe siècle. Au récit historique, qui nous plonge dans le quotidien difficile de ces Vikings confrontés à une nature difficile, il y mêle des éléments fantastiques avec l’apparition (ultime) des dieux Thor et Odin, bientôt balayés par le Christianisme conquérant. Au blanc dominant de cette terre arctique, l’auteur privilégie des couleurs sombres , variant du vert au noir, en passant par le rouge. Couleurs magnifiées sur des pleines-pages au dessin psychédélique. Du bel ouvrage, par Odin !

 

Madame Livingstone : Congo, la Grande Guerre de Christophe Cassiau-Haurie (scénario) et Barly Baruti (dessin)

11 Juil

 

 

Madame Livingstone

 

 

 

Les empires occidentaux présents en Afrique n’ont pas hésité à enrôler massivement des soldats noirs sur les différents fronts européens, pour des enjeux qui les dépassaient. Ces mêmes soldats se sont également battus chez eux, comme l’évoque ce récit qui nous entraîne sur les rives du lac Tanganyika, partagé entre le Congo belge et l’Afrique Orientale Allemande (aujourd’hui la Tanzanie).

1915, l’aviateur belge Gaston Mercier est chargé de couler le cuirassé allemand Graf Von Gutzen. Pour repérer le navire, il est secondé par un indigène répondant au nom étrange de Madame Livingstone. Habillé d’un kilt écossais, son acolyte prétend être le fils de David Livingstone, fameux explorateur à la recherche des sources du Nil.  Différents en apparence, ces deux hommes, libres d’esprit, vont bientôt nouer une amitié solide dans l’adversité. Affrontant les Allemands dans des combats héroïques et les préjugés des officiers belges à l’égard des soldats noirs.

Un beau récit humaniste et riche en action, qui doit également beaucoup au trait et à la mise en couleur en aquarelle. En annexe, des documents pour mieux comprendre la place et l’importance de l’Afrique noire durant la guerre 14-18.

 

Pour aller plus loin, je vous conseille la lecture de l’essai historique Congo, une histoire du Belge David Van Reybrouck, Prix Médicis Essai 2012, qui en quelques 700 pages, raconte les conséquences désastreuses de la colonisation belge au Congo.

 

 

 

congo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attentat de Sarajevo : Gavrilo Princip, l’homme qui changea le siècle de Henrik Rehr

27 Juin

gavrilo

Il est à parier que nombreux récits de bande dessinée historique auront pour cadre la Première Guerre Mondiale, ces quatre prochaines années.

L’album de l’auteur d’origine danoise, Henrik Rehr revient sur l’ assassinat qui allait déclencher la Première Guerre Mondiale. Il y a un siècle, le jeune anarchiste serbe de Bosnie, Gavrilo Princip, abattait de plusieurs balles l’archiduc autrichien François Ferdinand, alors en visite à Sarajevo, capitale de la Bosnie Herzegovine, occupée par l’empire austro-hongrois. Jeune idéaliste, Gavrilo Princip était persuadé par ce geste, de libérer les Serbes de Bosnie de l’emprise de Vienne, et réaliser le rêve de constituer une Grande Serbie, regroupant tous les Slaves du sud.

Cet album en noir et blanc revient sur ces évènements tragiques, mais est également le récit d’une vie complètement inconnue, et qui allait brutalement s’interrompre en avril 1918. Cet album permet, enfin, de mieux connaître l’histoire des Balkans, maintes fois agitée en ce début du XXe siècle. Passionnant de bout en bout !

 

Pour aller plus loin, je vous conseille la lecture de l’essai, Les Somnambules : été 1914, comment l’Europe a marché vers la guerre de l’Australien Christopher Clark, édité chez Flammarion, qui analyse les mécanismes qui ont abouti à cette déflagration mondiale.

 

somnambules