Madame Livingstone : Congo, la Grande Guerre de Christophe Cassiau-Haurie (scénario) et Barly Baruti (dessin)

11 Juil

 

 

Madame Livingstone

 

 

 

Les empires occidentaux présents en Afrique n’ont pas hésité à enrôler massivement des soldats noirs sur les différents fronts européens, pour des enjeux qui les dépassaient. Ces mêmes soldats se sont également battus chez eux, comme l’évoque ce récit qui nous entraîne sur les rives du lac Tanganyika, partagé entre le Congo belge et l’Afrique Orientale Allemande (aujourd’hui la Tanzanie).

1915, l’aviateur belge Gaston Mercier est chargé de couler le cuirassé allemand Graf Von Gutzen. Pour repérer le navire, il est secondé par un indigène répondant au nom étrange de Madame Livingstone. Habillé d’un kilt écossais, son acolyte prétend être le fils de David Livingstone, fameux explorateur à la recherche des sources du Nil.  Différents en apparence, ces deux hommes, libres d’esprit, vont bientôt nouer une amitié solide dans l’adversité. Affrontant les Allemands dans des combats héroïques et les préjugés des officiers belges à l’égard des soldats noirs.

Un beau récit humaniste et riche en action, qui doit également beaucoup au trait et à la mise en couleur en aquarelle. En annexe, des documents pour mieux comprendre la place et l’importance de l’Afrique noire durant la guerre 14-18.

 

Pour aller plus loin, je vous conseille la lecture de l’essai historique Congo, une histoire du Belge David Van Reybrouck, Prix Médicis Essai 2012, qui en quelques 700 pages, raconte les conséquences désastreuses de la colonisation belge au Congo.

 

 

 

congo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :