Espana la Vida de Maximilien Le Roy (scénario), Eddy Vaccaro (dessin) et Anne-Claire Thibaut-Jouvray (couleurs)

7 Nov

espanalavida

1937… C’est la seconde année du Front Populaire en France, mais aussi la deuxième de la guerre civile en Espagne. Le 26  avril, le village basque de Guernica est rayé de la carte par les bombardements allemands de la Légion Condor qui s’est portée au secours de Franco contre le régime républicain.  Cet évènement tragique va pousser Jean-Léonard,  jeune homme idéaliste, à  quitter  les siens ( sa mère avant-tout conservatrice et étouffante) pour se mettre au service des Brigades internationales qui combattent les troupes franquistes. Engagé dans les combats à Bujaraloz, Jean-Léonard est devenu Léo. Au sein de ce vaste drame, il y perdra des amis chers, mais y trouvera l’amour et la force de mener de nouveaux combats.

Personnage fictif, Léo nous fait revivre, non seulement l’effervescence politique régnant à Paris parmi les étudiants de gauche au moment de la guerre d’Espagne, mais également l’engagement de jeunes hommes et de jeunes femmes pour la défense d’un régime révolutionnaire, mais néanmoins légitime. Cet engagement nourri d’idéalisme sera néanmoins confronté aux dures réalités du terrain, à travers les exactions menées dans les deux camps, et les rivalités suicidaires entre communistes et anarchistes. Un nouveau récit humaniste de Maximilien le Roy, admirablement porté par le dessin crayonné  d’Eddy Vaccaro et une mise en couleurs toute en retenue de Anne-Claire Thibaut-Jouvray.

 

espanalavida1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :