Paco, les mains rouges de Fabien Vehlmann (scénario) et Eric Sagot (dessin)

27 Sep

EXE-CV-PACO-01.indd

Dans l’enfer du bagne…

Condamné pour meurtre , l ‘instituteur Patrick Comasson échappe à la peine capitale, mais pas au bagne de Cayenne. Il se prend cinq ans, autant dire perpet ! Maigrelet, notre homme n’a pas le profil d’un caïd. Pour échapper aux brimades, il se fait tatouer dans le dos  » La Mort qui fauche » par Armand, dit la bouzille, un gros-bras au coeur tendre. Patrick est devenu Paco. Après s’être vengé d’un viol collectif , il sera craint sous le nom de Paco les mains rouges . Rusé et bien décidé à s’en sortir, il arrive à se mettre au service  d’un chasseur d’hommes en tant que garçon de famille, puis à celui d’un administrateur corrompu. De sales types, pires que les forçats, maltraités et obligés de demeurer sur ces terres inhospitalières, même après avoir purgé sa peine. Et, sans compter avec les maladies, dont le terrible paludisme. C’est pas très gai tout çà, mais l’amour va surgir, même le plus inattendu, et apaiser l’âme de Paco les mains rouges.

Créateur d’univers singuliers, Vehlmann nous surprend une fois de plus avec cette histoire terrible et poignante, servie par le graphisme de Sagot, utilisant un dessin naïf percutant et des couleurs sépia pour restituer l’atmosphère des bagnes d’avant-guerre.  A noter de belles planches représentant la forêt, celle de la première page constituant la scène de crime dans une forêt enneigée, ou encore une autre située dans la forêt guyanaise traversée par un train de forçats. Premier volet d’une histoire prévue en deux tomes, ce récit s’achève par un beau cahier graphique, notamment avec de belles gueules de bagnards.

Comme je l’avais signalé dans un précédent article, Vehlmann est dans notre région le 15 novembre, et plus précisément à la Médiathèque du Grand Ried, à Wittisheim (Bas-Rhin).

sagotplanche

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :