Codeflesh de Joe Casey (scénario) et Charlie Adlard (dessin), chez Delcourt

15 Juil

codeflesh-couv

Oeuvre de jeunesse…

Appuyé sur le capot de cette américaine, le personnage énigmatique revêtant une cagoule blanche frappée d’un code barre, a pour nom Codeflesh. Agent de probation à Los Angeles, Cameron Daltrey alias Codeflesh, recherche le jour des criminels ne se présentant pas aux convocations de la justice. Une fois le soir venu, l’agent Cameron enfile son masque au code barre et ramène dans le droit chemin des crapules disposant de super-pouvoirs… après les avoir sévèrement cognés. Mais notre agent sans réels super-pouvoirs est à ce point prisonnier de son personnage, qu’il risque de mettre en danger sa liaison avec Maddy, une stripteaseuse  qui ne doute à aucun moment de la double vie de son amant…

Connu avant tout pour avoir dessiné la série à succès Walking Dead, sur un scénario de Robert Kirkman, Charlie Adlard avait collaboré à maintes reprises avec Joe Casey, un autre faiseur d’histoires talentueux. Entre autres sur Corps de pierre, chroniqué sur ce blog. Avec Codeflesh, ils nous offrent un polar nerveux et sombre, alternant scènes d’action et  moments plus intimistes autour de la figure de  Maddy, véritable icône de cinéma. Et une narration  surprenante tout en décalages.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :