Les Seigneurs de Bagdad de Brian K. Vaughan (scénario) et Niko Henrichon (dessins)

24 Oct

Irak, 2003… Bagdad est sur le point de tomber.

Suite à des bombardements aériens américains, quatre lions arrivent à s’échapper du zoo de Bagdad. Ali, le jeune lionceau va enfin admirer l’horizon mystérieux, dont parle ses aînés qui ont un jour connu la liberté dans les savanes africaines.

C’est dans une ville ravagée par les bombardements et quasi désertée de ses habitants, que ces pauvres « rois de la savane »  dotés de paroles, vont connaître le lourd prix à payer pour leur liberté retrouvée. Dans cet univers dangereux, les autres animaux sauvages échappés du zoo, ne sont pas leurs pires ennemis. Peu à peu, l’ombre des hommes se fait de plus en plus menaçante…

Basée sur des faits réels, cette fable  tragique, constitue une poignante réflexion sur la liberté et sur l’absurdité de la guerre.

… et un one-shot en tout point admirable sur le plan graphique! En témoigne la planche ci-dessous.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :