Billy Bat de Urasawa et Takashi Nagasaki

19 Oct

Par un maître du suspense…

La lecture des séries Monster et Pluto de Urasawa, m’avait beaucoup impressionné, tant pour le scénario complexe, riche en rebondissements, que pour la qualité du graphisme. Sa nouvelle série intitulée Billy Bat m’a une fois de plus conforté dans l’idée, que ce mangaka était un raconteur d’histoires talentueux.

Cette fois-ci, Billy Bat nous plonge dans l’immédiat après-guerre. Plus exactement en 1949, en pleine hystérie anti-communiste alimentée aux Etats-Unis par le sénateur MacCarthy. D’origine japonaise, Kevin Yamagata est un auteur de comics à succés avec son personnage Billy Bat, un détective chauve-souris… embarqué pour  sa dernière enquête dans un meurtre aux ramifications politiques. Mais un jour un policier  bouleverse ce jeune auteur, en lui révêlant que dans le  Japon de 1945, il a déja vu son héros dans l’oeuvre  d’un auteur de mangas. Révélation d’autant plus troublante que le jeune Kevin a lui-même servi sous les drapeaux au Japon à la fin de la Guerre du pacifique. Aurait-il alors plagié cette bande dessinée malgré lui? C’est dans un Japon à peine sorti de la défaite, que Kevin va mener une enquête qui se révêlera rapidement périlleuse…

Début d’une série, où règnent les faux-semblants, les complots et le mystère autour d’une entité (maléfique?) dénommée Bat, qui aurait influé sur certains évênements majeurs de l’Histoire (En ai-je déjà trop dit?). En tout cas une saga qui ne vous lachera pas…

Pour en savoir un peu plus sur cet auteur et et ses oeuvres, découvrez un site francophone qui lui est entièrement dédié.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :