Scarlet de Brian Michael Bendis (scénario) et Alex Maleev (dessins)

21 Mai

Scarlet, cette jeune fille à la crinière rousse qui pointe ses guns vers vous, n’a pas grand chose à voir avec celle du film Autant en emporte le vent… si ce n’est peut-être son indignation face aux injustices du monde. Dès la première page, Scarlet s’adresse directement au lecteur pour évoquer le moment où sa vie a basculé. Elle ne vous lâchera plus!

Après une interpellation policière musclée dans un parc public de Portland, son petit ami Gabriel est abattu sans raison apparente par le policier Gary Dunes. Elle-même blessée à la tête, Scarlet va se rendre compte que ce policier promu par la ville de Portland est au coeur d’un trafic de drogue . Elle décide de nettoyer la ville des éléments corrompus de la police. Un nettoyage dans le sang…

Après avoir collaboré sur des séries de super-héros (The New Avengers…) et de thrillers (Sam et Twitch), Bendis et Maleev reviennent avec ce brûlot politique certes ambigu (Scarlet a-t-elle raison de recourir à la violence pour rendre le monde meilleur ?), mais efficace et superbement illustré.

Premier opus prometteur d’une série choc et prenante!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :