Supergod de Warren Ellis (scénario) et Garrie Gastonny (dessins)

15 Fév

Quand les super-héros devinrent des dieux…et les fossoyeurs de l’Humanité.

Dans un décor de fin du monde, assis sur les berges de la Tamise, le scientifique britannique Simon Reddin raconte par téléphone à un collègue américain l’extinction de la race humaine. Tout a commencé durant les années 1950, lorsque chaque nation s’est lancée dans le projet de créer des surhommes.

Suite à un accident comme en Grande Bretagne, lorsque trois astronautes britanniques furent envoyés secrétement dans l’espace, et revinrent sur terre en une seule entité, suite à l’exposition à des spores de champignons extraterrestres. Ou de manière intentionnelle, avec la création de Krishna dans un laboratoire indien, un être résultant de la fusion entre un homme et une machine. Et je ne vous parle pas de ceux créés par les Etats-Unis, l’Iran, la Russie ou la Chine. Etrangement, l’ auteur n’a pas pondu de surhomme héxagonal. Bientôt ces entités vont échapper au contrôle des hommes.

Après Black Summer (super-héros bien trop humains) et No Hero (super-héros renonçant à leur humanité), Warren Ellis avec Supergod achève de manière magistrale son tryptique sur les super-héros, et dans un climat d’apocalypse. Ces surhommes censés protéger l’humanité, va la détruire. Des scènes dantesques vont vous poursuivre quelque temps, lorsque vous aurez reposé cet ouvrage. La vision de la Tamise charriant des cadavres est terrifiante. L’imagerie de Garrie Gastonny est flamboyante et kitsch à la fois, avec de superbes illustrations couvrant des planches entières.

Une oeuvre sans concession sur la soif de l’homme pour le pouvoir, servie par une bonne dose d’humour noir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :