Le Jour du marché de James Sturm

28 Juin

« Depuis tout petit, je compte mes pas de façon convulsive… Un peu comme avec un métier à tisser, compter, mesurer. Un rythme rassurant qui protège de l’incertitude ».

Grand angoissé devant l’ Eternel, Mendelman est brodeur de tapis, qu’il vend au marché du bourg. Mais, pas n’importe quels tapis ! Des tapis confectionnés avec une âme d’artiste. Or, ceux-ci ne trouvent plus les faveurs de commerçants nouvellement installés. Pour Mendelman, c’est d’autant plus catastrophique, que sa femme Rachel est enceinte. Que faire ?

Se déroulant sur une journée, ce drame intime mêle une description des communautés juives de l’Europe de l’Est au début du 20eme siècle. L’auteur a croqué de beaux portraits d’artisans que le capitalisme va finir par engloutir.

Illustré avec une une palette de couleurs réduite, ce  roman graphique, tout en retenue, rend un hommage émouvant à ce  monde qui a fini  par être définitivement emporté lors de la Shoah.

Dans la collection Outsider chez Delcourt

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :