Les Sentinelles : scénario de Xavier Dorison, dessins de Enrique Breccia

10 Juin

French Super Heroes…

Sans vouloir polémiquer, les super-héros ne sont pas nés en 1938 Outre-Atlantique, mais en France, dans les tranchées de la Première Guerre mondiale. Du moins, c’est ce qu’on pourrait croire avec la série Les Sentinelles. Face aux troupes du Kaiser, l’armée française a créé des super-soldats pour écourter le conflit : Ce sont les Sentinelles, humains dotés d’un exo-squelette en acier alimenté par une pile au radium. Parmi ces robots humains, se détache le lieutenand Féraud, un scientifique pacifiste, qui devient une bête de guerre malgré lui. Mais, l ‘Allemagne ne tarde pas à mettre au point ses propres super-soldats. Le conflit risque bien de durer…

Cette série, qui vient de s’enrichir d’un troisième tome, mêle habilement récit historique, science-fiction et horreur, tout en dénonçant la guerre et la folie des hommes. Le dessin quelque peu rétro de Enrique Breccia, les photographies et illustrations d’époque, contribuent à rendre cette saga captivante.

Du grand art !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :