Hokusai

14 Jan

Sans doute, connaissez-vous l’image de la vague représentée en haut à gauche de la couverture de ce manga : la Grande Vague de Kanagawa abondamment reproduite en carte postale. En revanche, ignorez-vous peut-être que son auteur, le peintre d’estampes Hokusaï (1760-1849) serait également à l’origine de l’emploi du mot manga.

Surtout connu pour ses mangas de science fiction, Shotaro Ishinomori rend ici hommage à cet artiste qui influencera bon nombre d’artistes européens à la fin du 19eme siècle dans la vague du Japonisme. Agé de 90 ans, Hokusai est arrivé au terme de sa vie. Il se remémore les étapes de sa vie et les moments de rupture artistique qui ont marqué sa carrière. A 40 ans, lassé par son style, il prend le surnom de Gakyōjin Hokusai, « le Fou de dessin ». Il changera encore plusieurs fois de noms et de styles au long de sa vie, au risque de tomber dans le dénûment matériel. Amoureux des arts, Hokusai l’est également des femmes, d’où ses nombreuses estampes érotiques (c’est chô!). Une vie d’artiste bien remplie, mais également de déboires sentimentaux et familiaux. Mais les rires côtoient souvent les pleurs.

Ne vous laisser pas effrayer par les 585 pages de ce récit à l’esthétique quelque peu datée (l’ouvrage a été édité en 1987), « Hokusai » vous procurera bon nombre d’émotions.

Un manga édité chez Kana dans la collection Sensei

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :