En Italie, il n’y a que des vrais hommes

14 Jan

                                                                                                                                                                                                                                                                                          En 2011, l’Italie commémore les 150 ans de son unité. C’est l’occasion de se pencher à travers la bande dessinée sur certains faits méconnus de l’histoire récente de ce pays.

A la fin des années 1930, le régime mussolinien se durcit au moment où son alliance se renforce avec l’Allemagne nazie. Une législation antisémite se met en place en 1938 avec les Lois raciales. Pour les opposants politiques, l’internement après procés, pour les homosexuels, pas de législation particulière. Lors de la refonte du code pénal, un article prévoyait des mesures pénales contre les « invertis ». Mussolini a balayé le projet : « Nous n’avons pas besoin d’une loi pareille! En Italie, il n’y a que des vrais hommes! » La discrétion était de rigueur. Sans jugement, les homosexuels furent confinés dans des îles du Sud de l’Italie. C’est ce que raconte cette bande dessinée.

Contacté par deux journalistes, Antonio Angelicola dit Ninella raconte après des décennies de silence son arrestation à Salerne et son confinement sur l’île San Domino de l’archipel des Tremini (les politiques étant internés sur l’île d’en face, San Nicola). La vie en communauté, les liens d’amitié entre détenus mais également avec certains gardiens, les frustrations, l’espoir de recouvrer la liberté sont au menu de cette bande dessinée transalpine servie par un trait élégant.

Une chronique historique sensible et appelant à la tolérance éditée chez Dargaud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :