Idée de cadeau pour Noël ?

26 Nov

Pépé Bestiole sur un scénario de Guillaume Bianco et un dessin de Antonella Dalena (Ernest et Rebecca ; 3)

Rebecca est une petite fille à la santé fragile… pas étonnant alors que Ernest, son meilleur copain, soit un microbe ! Persuadé que Rebecca ferait un très bon virus, il tente de lui inculquer les bases de son métier… ce qui ne va pas faciliter sa guérison, mais constitue un bon remède pour lui faire oublier sa peine face à la séparation de ses parents.

Dans ce troisième tome de la collection, Rebecca part en vacances à la campagne chez ses grands-parents, Pépé Bestiole et Mémé Gribouille. Oui, je sais, le contexte n’est pas franchement original, pour ne pas dire vu et revu dans la littérature jeunesse.

Et pourtant, le charme de cette série continue d’agir, Guillaume Bianco possède ce petit truc en plus pour donner une « réelle » identité à ses personnages et arrive à doser avec justesse humour et sensibilité, pour que d’une page à l’autre le lecteur passe d’un sourire à des yeux (légèrement) humides.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :